Archive pour la catégorie ‘Visitez la Montagne Noire’

Les hébergements

Gîtes et chambres d’hôtes

Les chalets de la Bonicarde

Les chalets de la Bonicarde

 

  • Les chalets de la Bonicarde

 

Lac du Perche

Ferme de la Bonicarde

route de Verdalle

81290 Viviers les Montagnes

Site: labonicarde.fr

Voyez aussi notre page : la ferme de la Bonicarde

  • Deux gîtes à proximité de Carcassonne

8, rue du Minervois et 11, Av du Languedoc
11170 Moussoulens
tel:04.68.76.61.29
site: www.gitecarcassonne.com

  • Gîte « Le moulin de la Restanque »

Magali et Laurent REYNES
11200 Roubia
Tel: 06.75.18.31.61
Site: Moulin de la Restanque
Voyez aussi notre page:le moulin à huile de la Restanque

  • La Métairie Basse

Gîte et chambres d’hôtes
Eliane et Jean Louis Lunes
Prouilhe
34220 Courniou les grottes
Tel:04.67.97.21.59 ou 06.11.38.07.68
Site: La Métairie-basse
Voyez aussi notre page: La Métairie Basse

Campings

  • Camping de la rigole

route du barrage
81540 Les Cammazes
tel:05.63.73.28.99

  • Camping La Porte d’Autan

Rue Boris Vian
11310 Saissac
Tel:04.68.76.36.08
Site:www.laportedautan.fr

Vous êtes concerné par cette rubrique? Vous souhaitez être présent sur cette page du site Nore Sources? C'est gratuit!

En plus,les adhérents à l'association Nore-Sources bénéficient d'avantages et de services spécifiques. (Pages complètes sur le site avec photos,geo-localisation, descriptif détaillé, renvois à partir des rubriques du site, liens internet, promotion des produits ou services, etc...)

Producteurs de viandes en Montagne Noire

GAEC des métairies Famille Pousthomis

  • Viande bovine
  • Métairie neuve 81290 St Affrique les Montagnes
  • Tel:05,63,50,32,87

Ferme de la Bonicarde, Cathy et Didier Loup

    • Viande de Porc fraîche, charcuterie
    • La Bonicarde 81290 Viviers les Montagnes
    • Tel:05.63.74.77.95

Voyez  notre page: ferme de la Bonicarde

Ferme du Colombier, Xavier Picot

    • Viande d’agneau
    • Le Colombier Haut, 11310 Saissac
    • Tel:04.68.24.45.89

Site: Agneau du Colombier

Voyez aussi notre page: Le Colombier Haut

Vous êtes producteur-transformateur de la région de la Montagne Noire ? Vous souhaitez être inscrit dans cette rubrique? C'est gratuit!

En plus, les adhérents à l'association Nore-Sources bénéficient d'avantages et de services spécifiques.(Page complète sur le site avec photos,geo-localisation,decriptif détaillé, renvois à partir des rubriques du site, liens internet, inscription sur documents de l'association, promotion des produits ou services sur foires et réunions-vente, etc...)

Des monuments en Montagne Noire

L'abbaye école de Sorrèze

L’abbaye école de Sorrèze

  • Le château Soult-Berg à St Amans sur les bords du Thoré
  • L’Abbaye romane de Caunes minervois sur les rives de l’Argent -double
  • Les quatre chateaux de Lastours au dessus de l’Orbiel
  • La voute de Vauban aux Cammazes sur la rigole de la montagne
  • L’Abbaye de St Papoul
  • La manufacture royale de Montolieu au confluent de la Dure et de l’Alzeau
  • l’Abbaye de Villelongue
  • L’abbaye-école de Soreze
  • Le monument de la résistance de Fontbruno
  • Musées en Montagne Noire

    • Musée de l’aviation légère
      Aérodrome de la Montagne Noire
      31250 Revel
      site:http://a.p.p.a.r.a.t.free.fr
    • Musée préhistoire régionale
      34220 St Pons de Thomières
    • Musée français de la spéléologie
      34220 Courniou
    • La Moutonnerie, musée de l’épopée du délainage
      81200 Mazamet
      05,63,61,02,43
    • Musée du bois et de la marqueterie
      31250 Revel
    • Musée Arthur Batut – Photographie
      81290 Labruguière
    • Musée du cuivre
      81540 Durfort
    • Musée du verre
      42, allées de la libération
      81540 Sorèze
    • La maison des mémoires  (histoire de la foi cathare)
      81200 Mazamet
    • Musée du textile
      81270 Labastide Rouairoux
    • Musée du canal du midi
      31 Saint Ferreol
    • Musée des arts et métiers du livre
      11170 Montolieu
      tel:04.68.24.80.80
      site:www.montolieu-livre.fr
    • Le musée Dom Robert
      musée de la tapisserie
      81540 Sorèze

    Sites naturels remarquables en Montagne Noire

    La grotte de la Dévèze à Corniou au bord de la Salesse

    Le gouffre géant de Cabrespine près du village de Cabrespine sur la Clamoux

    La grotte de Limousis à 20mn de Carcassonne

    La cascade de Cubservies jonction de plusieurs ruisseaux et origine du Rieutort

    La curiosité de Lauriole (près de Minerve) à proximité des gorges de la Cesse

    La grotte du Castellas 81110 Dourgne :réserve naturelle pour les chauves-souris

    Plantes et fruits sauvages

    Le thym

    ThymTraditionnellement c’est à partir du 4 Mai que le thym est en fleur et donc à ceuillir.

    Dans notre Montagne Noire il vaut mieux compter vers le 15 Mai! Cette plante méditerranéenne pousse sur le versant sud du massif. Vous pouvez en trouver à profusion soit en prenant à partir de Carcassonne la route de Mazamet entre Villegalhenc et Villardonnel, soit à partir de Labastide Rouairoux de l’autre côté du col de Sainte Colombe. Bien sûr il y a de nombreux autres endroits.

    Bien rangées dans un cageot les branches que vous aurez coupées avec un sécateur se conservent d’une année à l’autre. Vous pourrez ainsi parfumer vos grillades : particulièrement agneau et porc et vos sauces (daubes).

    De plus, les propriétés médicinales du thym sont connues depuis longtemps:

    • antiseptique
    • digestive
    • calmant des douleurs rhumatismales
    • … entre autres

    Donc à utiliser sans modération.

    Ci-dessous, une recette pour les soirs d’après « banquet » difficile à digérer:

    Faire infuser quelques branches de thym dans de l’eau frémissante 5 à 10 minutes, verser dans une assiette creuse, saler. Faire griller une tranche de pain, frottez avec une gousse d’ail, faire gonfler dans l’infusion en ajoutant quelques gouttes d’huile d’olive.

    Bon appétit … et digestion garantie!

    A condition de ne prendre que cela! C’est la « frigoulette »

    Le romarin:

    Le romarin fleurit dès la fin du mois de Février au pied du versant sud de la Montagne Noire (très visible vers Aigues-Vives et La Caunette sur le bord des routes). Ses vertus médicinales étaient jadis très vantées. La fameuse « eau de la reine de Hongrie » était reconnue comme élixir de jouvence; Louis XIV soignait ses rhumatismes avec cette eau « miraculeuse ».
    Aujourd’hui encore certaines actions du romarin sont toujours avérées: soins à l’appareil digestif, calmant de douleurs…
    C’est aussi bien sûr une plante aromatique très parfumée à utiliser pour agrémenter cuissons de rôtis de porc ou grillades de viandes ou de poissons.

    Les baies de Genièvre

    Le genévrier est un arbrisseau assez répandu sur le versant sud de la Montagne Noire. Ses baies, d’abord vertes deviennent noires à l’automne de leur troisième année.C’est de cette couleur qu’il convient de les récolter en tant qu’aromate pour la cuisine:

    • Choucroutes
    • Terrines et pâtés
    • Courts bouillons
    • Gibiers en sauce et daubes
    • Marinades

    Attention: pour le ramassage des baies, se munir de gants, le genévrier est piquant! Ensuite, laisser simplement sécher les baies dans un local frais et aéré.
    Les propriétés médicinales des baies de genévrier sont aussi connues depuis l’antiquité: diurétiques, dépuratives, stomachiques. Les fumigations de baies sont aussi renommées contre les rhumes de cerveau.

    Les fruits sauvages

    En saison, quel plaisir de ramasser fruits et baies sauvages:

    • Les mûres
    • Les fraises des bois
    • Les noisettes
    • Les châtaignes
    • Les airelles

    Les champignons

    Et pourquoi ne pas se lancer aussi (avec la prudence indispensable)dans la ceuillette des champignons:

    • Le roi des champignons: le cèpe
    • Les bolets
    • La chanterelle
    • La morille
    • La trompette de la mort
    • Le mousseron
    • Le rosé des prés
    • La pleurote
    • La coulemelle

    Attention:

    Dans tous les cas,  se référer aux règlementations locales concernant la cueillette.

    Ne ramasser que la quantité nécessaire à ses besoins familiaux, et surtout ne jamais rien arracher!(couper avec sécateur ou couteau)

    Villes et villages de la Montagne Noire

    Mazamet "Capitale" de la Montagne Noire

    Mazamet « Capitale » de la Montagne Noire

  • Mazamet la capitale au riche passé arrosée par le Thoré et l’Arnette
  • Soreze et son abbaye-école
  • Sayssac et ses chateaux
  • Les Cammazes traversé par la rigole de la Montagne et la « Voute de Vauban ».
  • La bastide royale de Revel traversée par la rigole de la plaine
  • Labruguière: château et clocher église St Thyrs

    Labruguière: château et clocher église St Thyrs

  • La ville ronde millénaire de Labruguière au bord du Thoré
  • Le vieux village d’Aussillon
  • Le village médiéval d’Hautpoul surplombant l’Arnette
  • La bastide de Saint Amans et le château Soult Berg traversé par le Thoré
  • La cité fortifiée de Saint Pons de Thomières aux sources du Jaur
  • La cité médiévale de Minerve dominant les gorges de la Cesse
  • Caunes Minervois et son abbaye romane traversé par l’Argent Double
  • Lastours et ses quatre chateaux dominant l’Orbiel
  • Le village fortifié de Saint Martin le Vieil
  • Saint Papoul et son abbaye
  • Montolieu et sa manufacture royale au confluent de l’Alzeau et de la Dure
  • Dourgne, ses abbayes St Benoît, Ste Scolastique et ses chapelles
  • L’eau et le canal du midi

    La construction du canal du midi ne put commencer en 1667 que grâce à l’idée de Pierre-Paul Riquet de collecter les eaux de la montagne noire et de l’acheminer vers le point le plus élevé de son parcours, le seuil de Naurouze, afin que ces eaux s’écoulent d’un coté vers Toulouse et l’Atlantique, de l’autre vers Carcassonne et la Méditerranée .

    C’est Riquet lui même qui entreprit ces travaux gigantesques et les mena presque à leur terme:La rigole de la Montagne collectait les eaux du versant « sud » et les déversait dans le Sor (qui coule versant nord),grâce à l’épanchoir du Conquet, pour alimenter la rigole de la plaine. Le barrage de St Ferréol récupérait les eaux du Laudot et régulait la rigole de la plaine. c’est Vauban qui acheva le chantier en réalisant l’interconnection entre la rigole de la montagne et le bassin de St Ferréol grâce au passage dit de la voûte de Vauban aux Cammazes.

    Pour la collecte de l’eau, Riquet immagina un réseau complexe de rigoles et de retenues magnifiques à découvrir. La partie essentielle des réalisations est de son époque, les dernières modernisations datent de la fin du 20ieme siècle, toujours suivant les idées de ce génial entrepreneur. On peut détailler ce réseau de la façon suivante:

    • LA RIGOLE DE LA MONTAGNE:
    La rigole de la montagne

    La rigole de la montagne

    elle commence à la prise d’eau sur la rivière l’Alzeau, descend en récupérant des eaux de la retenue du Lampy(à l’origine retenue du Lampy vieux puis plus tard le Lampy neuf) , se jette dans le Laudot au Cammazes après être passée sous la voûte de Vauban et alimente la retenue de St Ferreol. Ce système à été amélioré en amont par la retenue de la Galaube (fin 20ieme siècle)

    • LA RIGOLE DE LA PLAINE:
    La rigole de la plaine à Naurouze

    La rigole de la plaine à Naurouze

    qui commence à Pont Crouzet en récupérant les eaux de la rivière SOR, passe par REVEL serpente jusqu’au poste de Thoumazes, là récupére les eaux provenant de St Ferreol et du Laudot, et ensuite traverse le Lauragais jusqu’au seuil de Naurouze. Ce système sera amélioré et régulé par le barrage des Cammazes (années 1950) qui par une conduite forcée dessert aussi l’usine de traitement d’eau de Picotalen après avoir alimenté une centrale électrique au pied du barrage!

    De plus ces deux systèmes s’inter-connectent à volonté.

    De superbes randonnées et promenades permettent d’apprécier et de comprendre cette réalisation, et en été quel plaisir de marcher à l’ombre des arbres centenaires jalonnant les rigoles et de se reposer au bord des retenues d’eau aménagées!

    Ce descriptif est sommaire les eaux ainsi collectées servant aussi à l’alimentation en eau potable , à l’irrigation, au fonctionnement de centrales électriques.(particulièrement La Galaube et Les Cammazes) Enfin, les eaux des rivières du versant méditerranéen (le Lampy et la Rougeanne qui se jettent dans le Fresquel, L’Orbiel, L’aude, La Cesse) alimentent aussi le canal du Midi le long de son parcours entre Castelnaudary et Narbonne. (La Rougeanne est formée par la Dure et l’Alzeau)

    Rivières de la Montagne Noire

    La Cesse

        Elle nait à Ferrals les Montagnes puis coule vers le Sud et l’Est à travers gorges et canyons jusqu’à Minerve et La Caunette. Le parcours devient ensuite moins accidenté en passant par Agel,  puis descente plein Sud pour rejoindre l’Aude. A l’opposé du Thoré au Nord, la Cesse au sud coule d’Ouest en Est en récoltant aussi de nombreux ruisseaux du versant Sud de la Montagne Noire.

     

      A partir d’Aigues-vives (34) son lit est parfois souterrain.

    L’Argent Double

    Il prend sa source près de la « Serre d’Alaric » à l’est de Lespinassière, sur les pentes du Roc de Peyremaux.
    Il traverse Lespinassière, Citou, Caunes Minervois, Peyrac Minervois, Rieux Minervois, et rejoint l’Aude à La Redorte.

    Le Rieutort

      C’est un affluent de l’Orbiel.Il commence sa course au pied des cascades de Cubserviès, passe à Labastide Esparbairenque, Roquefère et se jette dans l’Orbiel peu après.Ne pas confondre avec le Rieutord (avec un D).

    La Clamoux

    C’est aussi un affluent de l’Orbiel qui a creusé des gorges avant de passer à Cabrespine, traverser Villeneuve Minervois, Villegly et se jetter dans l’Orbiel à Bouilhonnac.

    L’Orbiel

      Prend sa source sur les hauteurs de Labruguière (81) à près de 1000m d’altitude.Il descend ensuite vers le versant sud en se rapprochant des Martys, passe à Miraval Cabardès, Lastours et ses châteaux, Lassac et Conques sur Orbiel, puis se jette dans l’Aude.

    Le Thoré

    Nait au dessus de Labastide Rouairoux et longe d’Est en Ouest le versant nord de la Montagne Noire en récupérant les eaux de ce versant.Ses eaux étaient très utilisées par les industries de Labastide Rouairoux, Saint Amans, Mazamet et Labruguière à une époque ou les pollutions n’inquiétaient pas grand monde…
    Aujourd ‘hui, de gros efforts ont été fait, la nature retrouve ses droits d’autant plus facilement qu’il n’y a plus d’industries…

    L’Arnette

      Prend sa source près de Pradelles Cabardès au pied du Pic de Nore, et descend versant nord vers Mazamet en passant au pied d’Hautpoul.La qualité de ses eaux était appréciée des industriels du délainage et tout le long de son cours étaient installées des usines.

    Le Linoubre

    Le Linoubre prend sa source sur le versant Nord de la Montagne Noire au dessus d’Aiguefonde, gonfle la retenue des Montagnès et dévale vers Mazamet en se jettant dans l’Arnette. C’est sur ce cours d’eau que fut installée la première usine de délainage de Mazamet.

    Le barrage des Montagnès

    construit au début des années 1900 pour alimenter Mazamet en eau potable. Les Montagnès:Mazamet plage, baignade.